Comment Devenir Sellier Garnisseur.

Devenir sellier garnisseur c’est avoir entre les mains un beau et noble métier.

Pourtant aujourd’hui ces artisans sont en fort déclin et leur savoir-faire si précieux est pratiquement passé aux oubliettes.

Il y a plusieurs raison à cela.

Autrefois, les meubles de nos parents duraient des dizaines voire des centaines d’années car ils étaient entretenus régulièrement. On en prenait soin.  Maintenant, avec notre société de consommation actuelle, on est plus habitué à jeter et remplacer les objets qu’à  les faire réparer. Ainsi, avec le temps, on a peu a peu oublié ces précieux artisans.

Cependant, avec la crise qui sévit et devient de plus en plus dure pour tout le monde, les gens commencent à moins gaspiller et à faire plus attention à leurs biens afin de les garder le plus longtemps possible.

C’est une aubaine pour tous les rénovateurs et réparateurs de choses diverses… et bien évidement aussi pour les selliers garnisseurs qui reviennent sur le devant de la scène.

Si vous avez envie de devenir Sellier Garnisseur lisez ce petit guide qui a été écrit suivant mon expérience personnelle…

Définition du sellier garnisseur

Il ne faut pas confondre le sellier garnisseur avec  le tapissier ou le sellier harnacheur.

  • Le sellier garnisseur ( ou sellier d’ameublement)  intervient plutôt pour la réfection des meubles contemporains. Il s’occupe surtout de la réparation et la confection des revêtements en vinyle, tissus ou cuir des sièges auto, moto et ameublement.
  • Le tapissier à plus une activité axée sur la réfection des meubles de style et du mobilier ancien.
  • Le sellier harnacheur répare et confectionne en cuir des selles de chevaux, harnais… et tout ce qui a attrait au domaine du cheval.

Ce sont trois choses différentes. Pourtant chaque professionnel de ces trois corps de métier, s’il a les compétences, peut faire le travail de l’autre. Mais, en règle générale, chacun reste dans sa spécialité et intervient très rarement dans les autres cas…  ou alors juste ponctuellement.

Nous allons donc rester sur ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est à dire:

Le sellier garnisseur

Je précise juste rapidement que j’ai exercé ce métier pendant 16 années: de 1988 à 2004. Les circonstances de la vie ont fait que je suis un peu tomber dans ce métier par hasard. Je n’y connaissais absolument rien et je n’avais aucune compétence dans cette activité.

Heureusement,  ma voisine couturière m’a montré et expliqué comment fonctionnait une machine à coudre. Le reste je l’ai appris sur le tas à force de patience, d’observations et d’essais.

A la longue, l’habitude s’installe et on commence à faire du travail de plus en plus précis et de plus en plus correct. Et c’est une grande satisfaction quand les clients vous félicitent pour le travail effectué., là vous savez que vous avez réussi.

Voila pour cette précision.

Cependant, pour allez plus vite, je vous conseille malgré tout de trouver des formations qui vous apprendrons le B.A BA de ce métier passionnant.

Comment commencer votre métier de sellier garnisseur ?

1° S’immatriculer au registre des métiers et de l’artisanat (RM)

Il faut en passer par là, c’est obligatoire. Mais aujourd’hui, en France,  il est possible de démarrer en micro-entreprise (auto-entrepreneur). Je vous conseille de choisir ce statut, surtout que son plafond de chiffre d’affaire à augmenter en 2017,  passant de 33 200€ à 66 400€, cela vous permet de voir venir et de surtout vous lancer sans trop de soucis administratif.

A noter cependant que depuis juin 2014, les nouveaux auto entrepreneurs et micro entrepreneurs sont dans l’obligation de réaliser le stage de préparation à l’installation (SPI).

2° Avoir un local professionnel 

Cela semble évident. Au début, j’ai commencé dans mon garage de 20 m2, je coupais le tissus sur la porte de mon congélateur. Donc, vous pouvez commencer chez vous dans votre garage, mais une pièce chauffée est recommandée pour les mois hiver.

Cependant, les sièges, fauteuils et canapés prennent beaucoup de place. Si vous ajoutez à cela, votre table de coupe, votre ou vos machines,  un peu de stock de tissus vous serez vite à l’étroit.

Le mieux est de louer un local de minimum 50 m2, dans un endroit passager – avec vitrine si possible –   Si vous pouvez avoir le double… voire 200 m2 ou plus c’est l’idéal pour recevoir stocker tous votre matériel, votre stock, les meubles et accessoires des clients et tout le reste.

Les fournisseurs du sellier garnisseur

Vous aurez besoin de fournisseurs et grossistes pour vous approvisionner en  tissus, produits, petit matériels, outils de sellerie et accessoires. je vous en parle plus précisément à la fin de cet article

Le marché du sellier garnisseur

Votre marché c’est votre clientèle potentielle. Vous avez bien évidement toute la clientèle privée mais il y a surtout la clientèle professionnelle que vous devez mettre est en priorité:

  • les maisons de retraite, cliniques, hôpitaux.  Quand j’étais en activité je m’occupais d’une quinzaine d’établissements de ce genre. Ils sont très intéressants car il vous donnent régulièrement du travail en réfections de revêtements d’accoudoirs, de fauteuils de repos, de tables d’auscultations, de chaises, de brancards… etc. Et vous êtes assuré d’être payé.

Vous avez déjà là de bonnes pistes pour trouver vos clients.

Comment faire connaitre votre activité de sellier garnisseur

On ne peut pas parler entreprise sans parler publicité.

Ne pas faire de publicité pour une entreprise, c’est comme si vous vouliez rouler en voiture sans mettre de carburant.  La publicité c’est véritablement l’essence de votre activité.

Au début, Il faut consacrer un budget pub d’environ  300 à 400€ par mois afin de lancer la machine. Commencez déjà par placer des encarts publicitaires dans les journaux locaux quotidien et hebdomadaire. Faites imprimer des tracts et faites les distribuer dans les boites aux lettres.

Vous devez aussi avoir un site ou un blog qui expose vos créations et réparations. Lié le avec les réseaux sociaux pour que vos posts s’affichent automatiquement.

Il ne faut pas arrêter votre communication surtout dans les 3 premières années qui sont les plus difficiles pour se faire connaitre. Ayez à l’esprit que le bouche a oreille ( la meilleur des publicités) fonctionne idéalement et vous ramène des clients régulièrement qu’au bout de 5 années d’activités.

Combien peut gagner un sellier garnisseur ?

C’est très difficile à évaluer, surtout au début. Mais sachez qu’il y a énormément de demandes pour cette activité et la concurrence est pratiquement nulle.

Cela dit,  ne vous attendez non plus pas à faire fortune car votre revenu est conditionné aux nombre d’heures qu’il y a dans une journée.

Il y a aussi des rénovations ou réparations que vous ne pourrez pas facturer au prix de l’heure, car votre intervention coûterai plus chère que l’article en question. Il faudra vous adapter et prendre des forfaits pour certains travaux..

Un activité complémentaire à celle de sellier garnisseur

J’aimerai vous parler d’une activité qui peut être menée en parallèle avec l’activité de sellier garnisseur puisqu’elle est vraiment très complémentaire et surtout très rentable si on la maîtrise bien.

D’ailleurs, elle pourrait-être votre activité principale et l’activité de sellerie secondaire.

C’est un choix à faire… je vous en parle en détail dans mon « guide du démarrage sellier-garnisseur »

Mais ce n’est pas tout !

Ce guide vous accompagnera dans votre activité,  surtout dans son démarrage, il vous donnera des conseils et astuces sur :

  • l’aménagement correct de votre local ainsi que sur le matériel et accessoires qu’il vous faut pour débuter.
  • les adresses de fournisseurs et grossistes
  • des catégories de clients… auxquels on ne pense pas
  • différents moyens de communications
  • des résultats de revenus que vous pouvez obtenir en tant que sellier garnisseur…

Vous trouverez tout cela en cliquant sur ce lien  :  « guide du démarrage sellier-garnisseur »

Voila, j’espère que cet article vous sera utile pour vous lancer. Si vous avez besoin de quelques conseils contactez moi via la page contact de ce blog.

Je vous souhaite sincèrement une bonne réussite et beaucoup succès dans votre entreprise.
A votre succès.
Michel

P.S si cet article vous a plu vous pouvez me laisser un commentaire, le partager ou encore le liker.

34 commentaires à propos de “Comment Devenir Sellier Garnisseur.”

  1. Bonjour, je souhaite me mettre à mon compte en tant que sellier garnisseur, je voulais savoir si des diplômes ou formations sont nécessaires pour la chambre des métiers et du commerce ? En vous remerciant, cordialement Elodie.

    • Bonjour Elodie et merci pour votre commentaire,

      A ma connaissance il ne faut pas de diplôme (personnellement, j’ai commencé sans). Cela dit, si vous pouvez faire une formation c’est quand même mieux.
      Autrement, si vous vous installez en micro entreprise vous devrez effectuer obligatoirement le stage de préparation à
      l’installation (SPI) pour avoir ce statut.

      Pour vous aider dans votre installation ( et connaitre les formations qui existent) vous pouvez vous aider de mon guide de démarrage : http://travaillerpour-soi.com/devenir-sellier-garnisseur

      En espérant vous avoir aidé.

      Je vous souhaite une grande réussite dans votre projet.
      Michel

      • Bonjour, merci de votre réponse, c’est bien ce qu’il me semblait mais je souhaitais confirmation. Pour le stage spi j’étais également au courant car je suis actuellement un stage à la création d’entreprise. Je souhaite avoir votre guide mais je voulais savoir si il sans suivait un abonnement ? Comment y accéder ? Il faut le télécharger ou c’est un livre que l’on reçoit ? En vous remerciant. Cordialement Elodie

  2. Bonjour Michel et merci pour cet article. J’ai effectué le paiement de l’ouvrage en ligne via PayPal mais je ne sais pas comment récupérer l’ouvrage… Pourriez-vous s’il vous plaît m’indiquer la marche à suivre ?
    Bien cordialement

  3. Bonjour Tous .
    je recherche un Patron en sellerie garnisseur ( automobile ) Région Perpignan
    qui pourrai éventuellement prendre en apprentissage ma
    fille de 17 ans ( Samantha ) qui connait pas mal de base et la machine a coudre .
    Car malheureusement l’AFPA et le CFA de Rivesaltes , ne propose pas ce genre d’apprentissage ?
    Grand Merci d’avance …
    Tel : 06.71.98.35.11

  4. Bonjour Michel,
    Je ne connais rien du tout à ce métier, mais je viens de tomber sur une offre d’emploi de sellier garnisseur automobile.
    Ce travail est vu par l’employeur comme un accompagnement vers la reprise de son entreprise à la suite de sa proche retraite (d’ici 1 à 2 ans).
    J’ai pas de projet précis pour ma vie future, mais je sais déjà que j’aimerai être indépendant (même si le volet RSI me fait un peu peur !), que j’ai un faible pour les métiers manuels et que j’apprend assez vite et assez bien. Je suis actuellement coupeur de verre plat, sans formation et avec peu d’accompagnement de mon collègue plus expérimenté.
    Vous pensez que ça peut être un bon plan cet accompagnement ?
    Désolé pour la longueur de mon message, je cherche juste à être complet !
    Merci de m’avoir lu

    • Bonjour Fabien,
      Je serai tenté de vous répondre par un seul mot : FONCER !

      Oui une telle opportunité ne se présente pas tous les jours vu le nombre de plus en plus restreint de sellier sur le point de céder leurs affaires. Avoir la chance d’être formé par un grand professionnel en activité est vraiment une aubaine. Vous aurez en plus l’avantage d’avoir déjà une clientèle en place et ça, ça vaut de l’or.

      Cela dit il faudra bien discuter le montant de la reprise. Je vous conseille pour cela de vous rapprocher d’un centre de gestion. Essayez également de vous renseigner sur cet artisan afin de savoir si l’entreprise est saine.

      Un autre conseil. Si cette offre est sérieuse n’attendez pas trop longtemps pour y répondre.

      Donnez moi des nouvelles de l’évolution de votre affaire.

      Michel

    • Salut Fabien ,moi je suis un garnisseur auto depui 10 ans je travail actuellement en belgique dans’un société toujours com garnisseur auto, j’ai l’entantion de déménagé e faire fortune en France on peut foncer à deux c’est tu veux merci.

      • Bonjour Fabien,
        je ne sais pas si vous ferez fortune avec ce métier, même en France… Mais pourquoi pas ?

        Autrement mon jeune ami, je ne suis plus en activité… la retraite m’a rattrapé.

        Je vous souhaite une grande réussite dans votre entreprise.
        Michel

  5. Bonjour,
    Étant futur sellier d’ameublement je voulais savoir avant de rentrer en formation si vous pourriez me faire la liste des outils indispensable et nécessaire pour réaliser ce métier.
    sincèrement Virginie

    • Bonjour Virginie
      ah ah ah Virginie vous n’avez point tout lu mon article 🙂
      Le paragraphe outils et accessoires répond à votre question.

      Très bonne réussite dans votre projet.
      Michel

        • Bonjour Virginie, pour votre caisse à outils voila ce qu’il vous faut pour débuter : des crayons le traçage (crayons de bois de menuisier), éviter les feutres et les stylos bille qui décolorent sur les tissus, un bon cutter, une paire de ciseaux pour découper le tissu ( ciseaux de sellier) et une autre paire plus petite ( ciseaux de couturière) pour couper le fil et faire les finitions après couture. Un marteau, un metre à ruban, 1 ou 2 tournevisses pour, entre autres, soulever les agrafes, une pince multiprise de qualité, une petite tenaille pour arracher les argrafes, quelques clés plates et à pipes allant du 8 au 22. Il vous faudra aussi une equerre (j’utilisais une de maçon en fer très robuste). Avec ça vous pouvez commencer à bosser. Vous affinerez par la suite.

          Mais le mieux c’est d’acheter dans un grand magasin de bricolage une caisse à outils (ou sac) complète qui possede déja la plus part des outils mentionnés.
          J’espère vous avoir aidé.

          Michel

  6. Belle expérience !
    Personnellement, j’ai envie d’apprendre ce métier pour répondre à mes besoins dans un premier temps. Collectionneur d’automobiles, j’ai beaucoup de mal à trouver un professionnel qui propose des délais raisonnables. J’ai plusieurs éléments de selleries à faire à titre personnel. Ensuite, pourquoi ne pas proposer mes services aux copains ?
    Actuellement en poste, je cherche une formation « courte » que je puisse faire sur mes période de congés par exemple. La formation AFPA se fait sur une année scolaire en fait…

  7. Bonjour Michel, et merci pour cet article vraiment intéressant et positif.
    Mais si je peux me permettre de vous poser deux questions terre-à-terre :
    – Vous dites que vous avez exercé pendant 16 ans, pourquoi avez-vous cessé votre activité ?
    – Ensuite, vous détaillez rapidement les différents postes financiers afférents à cette activité (entrées – sorties), mais vous ne dites pas si vous arriviez à vivre décemment de votre métier. C’est tout de même le plus important.
    Nous avons le projet, mon mari et moi, de nous lancer dans la rénovation de voitures anciennes – plus par plaisir que pour gagner de l’argent, du moins, dans un premier temps. Et je m’intéresse donc à la réfection de la sellerie automobile. En sachant que nous serions basés près de Bergerac, en dordogne.
    Très bonne journée à vous.
    Ghislaine

    • Bonjour Ghislaine et merci pour votre commentaire.
      Voici les réponses à vos questions. Si vous le permettez je vais commencer par répondre à la deuxième.

      Si j’ai travaillé pendant 16 ans en tant que sellier c’est que cette
      activité subvenait au besoin du ménage, certes ou ne faisait pas fortune ( mais la fortune qu’est ce que c’est ?) mais c’était rentable.

      Si j’ai arrêté ce métier (votre première question) au bout de 16 ans, c’est juste à cause d’une nouvelle orientation qui m’a semblé judicieuse de faire sur le moment, et dans laquelle mes 2 fils étaient impliqués. Aujourd’hui, avec le recul je ne sais pas si je referai la même démarche, car vraiment, ce métier de sellier a un fort potentiel et est plein d’avenir

      J’espère avoir répondu à vos interrogations.

      Je vous souhaite une très bonne réussite à votre projet… dans votre belle région.

      Michel

  8. Bonjour à vous et super article !
    Voilà je suis actuellement dans un emploi ou j ai fait le tour bon j ai une sécurité de l emploi mais je voudrais exercer ce métier dans un premier temps en complément de mon activité actuel vu que j ai un contrat de 28h je suis très manuel et apprends beaucoup par moi même je n ai pas spécialement de compétence dans ce métier est ce quand même enviseageable aujourd’hui de s installer Comme sellier sans qualification reconnu par l état et en faisant dans un premier temps j ai envie de dire un pré apprentissage par exemple pendant mes vacances chez un sellier qui accepterait de me montrer les bases nécessaires dans ce métier ?

    Merci

  9. Bonjour,
    Bien que ça soit souhaitable, vous pouvez commencer dans ce métier sans formation particulière, c’est ce que j’ai fait il y a une trentaines d’années. Cela dit, même si vous êtes autodidacte, et même si on ne parle pas de formation, vous aurez besoin malgré tout de conseils et de directives. L’approche du B.A BA du métier avec un sellier vous sera très utile, je vous engage à aller dans ce sens.

    Je vous souhaite une très bonne réussite dans votre projet.

    Michel

    • Bonjour Nathalie

      Oui, une formation suffit. Mais comme je le dis souvent dans ces commentaires, personnellement je n’en ai pas fait… j’ai appris sur le tas.

      Vous pouvez trouver une formation comme apprenti auprès d’un artisan. Ou contacter un centre de formation spécifique à cette activité. Vous trouverez une liste d’adresses dans le « guide de démarrage du sellier garnisseur »: http://travaillerpour-soi.com/devenir-sellier-garnisseur/ .

      En espérant vous avoir aidé.

      Je vous souhaite une très grande réussite dans votre projet et tenez moi informé de l’évolution de votre affaire… ça me ferait plaisir.

  10. Bonjour Monsieur,

    Votre article m’a beaucoup intéressé, je souhaiterais suivre une formation en sellerie garnisseur, est-ce que cela implique également les revêtements de selles motos et pose écussons sur blousons etc….. J’habite le finistere nord et les motards sont en fortes demandes dans ce domaine.
    Ou puis je suivre une formation et surtout combien de temps dure t-elle.
    J’attend avec impatience votre réponse,

    Cordialement,
    Martine.

    • Bonjour Martine et merci pour votre commentaire.

      Oui, cette activité permet la réfection des selles de motos et de travailler tous types de cuir, et divers tissus.

      Concernant la formation de sellier garnisseur, je suis mal placé pour vous conseiller, puisque personnellement je n’en ai pas fait… j’ai appris sur le tas.

      Cela dit, Vous trouverez une liste d’adresses dans le « guide de démarrage du sellier garnisseur »: http://travaillerpour-soi.com/devenir-sellier-garnisseur/ .

      En espérant vous avoir aidé.

      Je vous souhaite une très grande réussite dans votre projet et tenez moi informé de l’évolution de votre affaire… ça me ferait plaisir.
      Michel

    • Bonjour,

      Il existe également une formation de sellier nautique à Douarnenez, aux Ateliers de l’Enfer. J’ai fais cette formation en 2009-2010. C’est une très bonne formation, les intervenants sont des professionnels. Elle dure 8 mois et vous passez deux examens en fin de formation : un CAP en Sellerie Générale et un CQP des Industries Nautiques. Je précise qu’ il n’y a pas d’âge pour se former…j’ai obtenu ces deux diplômes à l’âge de 51 ans! Pour ma part, je suis installé depuis 4 ans et ça marche bien. Je ne fais pratiquement que de la sellerie d’ameublement, mais la formation en sellerie nautique m’a permis d’acquérir de très bonnes bases que je mets en exercice tous les jours. Et je confirme en tout point le descriptif très détaillé de Michel.
      Voici le lien des Ateliers : http://www.lesateliersdelenfer.fr/.
      J’ai aussi une page pro FB : http://www.facebook.com/FormesetMatieres/
      Bonne continuation dans l’élaboration de votre projet !
      Anne-Françoise B.
      Anne-Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.